Les formations à suivre pour devenir rédacteur web

post
Les formations à suivre pour devenir rédacteur web

Jusqu’ici, je ne connais aucune institution ni aucun cursus académique débouchant directement sur le métier de rédacteur web. Seules ma curiosité et ma volonté m’ont conduit dans cette voie qui, au final, s’avère fort sympathique ! Si comme moi, tu rêves de devenir un rédacteur web, prends ton bloc note et suis le guide.

« Rédacteur web », qu’est-ce que c’est ? 

Alors oui, je vous l’accorde, le terme n’existait pas encore il y a 10 ans. Le métier non plus d’ailleurs. Mais les temps ont changé ! Eeeeh oui. Pour résumer, le rédacteur web écrit des contenus originaux (texte, fiche produit, article…) pour des sites web ou des blogs. Des contenus originaux, c’est-à-dire uniques. Non plagiés quoi.

Pour chacune de mes productions (ou « oeuvres », tout est relatif hein), je dois respecter quelques consignes. Parmi elles :

  • le ton à adopter : informatif, descriptif, divertissant, décalé…
  •  le nombre de mots-clés à insérer dans le contenu (si je souhaite faire un contenu optimisé)
  •  l’authenticité et la pertinence des informations. Car autrement ça aurait été bien drôle.

Parfois, je me charge de la mise en ligne des contenus que j’ai moi-même réalisés, j’intègre une à 2 photos (ou vidéos) pour les illustrer. Bref, ma vraie mission consiste à animer le site des clients, valoriser son contenu et en optimiser le référencement (il s’agit de la position du site dans les moteurs de recherche).

Devenir un bon rédacteur web. Comment ça s'apprend ?

Devenez un bon rédacteur web. OK, mais comment ?

Les aptitudes requises pour devenir un super rédacteur web

Il va sans dire que maîtriser la langue française (l’anglais aussi, si possible) et une aisance à manier les mots sont impératifs.Comme on l’a tous appris à l’école, un texte doit comprendre une introduction, un ou plusieurs paragraphes et une conclusion. Bon, pas tous, mais en tout cas pour la plupart.

S’il est important de connaître les bases même de la rédac’, il faut également les approfondir par des études supérieures en lettres ou en communication, par exemple. Personne ne naît avec le don de bien écrire, de convaincre et persuader malheureusement (Hmm. Quoique…). Bien entendu, cela s’apprend !

Des textes « vite fait, bien fait »

Littéralement. En plus d’être bien écrit, le contenu web doit aussi être écrit rapidement. Pour cela, il faut maîtriser l’outil informatique et les techniques de saisie dactylographiques. Cela commence par apprendre à pianoter avec ses dix doigts sans regarder le clavier. Mine de rien, cette aptitude est indispensable dans ce métier. Non seulement pour atteindre ses objectifs de prod’ mais aussi et surtout, pour rendre le travail dans les plus brefs délais aux clients.

Enfin, il va sans dire que mon rôle de rédacteur est très axé sur le référencement.

J’ai acquis mes connaissances du web en général (balises HTML, SEO, référencement naturel, mots-clés…) grâce à une formation en ligne. Un module d’enseignement par vidéo, sanctionné (ou pas) par un certificat de rédacteur-référenceur.

Cela concerne entre autres : les astuces pour rédiger les bons titres, les bonnes accroches pour intéresser les lecteurs, et bien d’autres choses encore. Une formation express de quelques heures (ou quelques jours), relativement longue mais très intéressante. Il existe aujourd’hui des formations plus poussées, dispensées par les plateformes spécialisées ou les recruteurs eux-mêmes.

En quelques mots…

Pour devenir rédacteur web, il n’y a pas « une » formation spécifique à suivre. C’est un métier pluridisciplinaire qui fait appel à un ensemble de compétences, elles-mêmes complétées par des années de pratique et d’expérience.

Et vous, comment avez-vous à appris à écrire pour le web ?