Le métier d’un rédacteur web

post
Le métier d’un rédacteur web

De plus en plus recherché pour ses compétences « exceptionnelles », le rédacteur web fait un métier qui en cache plein d’autres… Découvrons-les.

En quelques mots…

Il est difficile de donner une définition exacte du « métier de rédacteur ». Alors pour faire simple, je vais plutôt t’expliquer mes principales missions.

Comme tu le sais déjà, je suis rédactrice web ici. A ce titre, je m’occupe de la rédaction de contenus de sites web. J’alimente également quelques blogs et suis amenée à faire l’intégration de contenus sur le back office de mes clients (photos et vidéos incluses). Ainsi, les publications pourront être visibles par tout le monde (site ou blog). Vous l’aurez compris, mes activités s’effectuent intégralement sur internet. D’ailleurs, c’est ma principale source d’information…

Comme tout le monde, j’ai souvent fait de l’écriture par contrainte (dissertations, lettres administratives…). Et pourtant, j’ai toujours aimé écrire. D’autant plus que les nombreux romans que j’ai lus ont aiguisé mon sens de la rhétorique ! Si une bonne maîtrise de la langue (grammaire, orthographe, syntaxe) est impérative, il faut avouer que la rédaction web, c’est une autre paire de manches.

Ça n’a pas l’air comme ça, mais le web est un support capricieux. Les contraintes auxquelles les rédacteurs comme moi sont soumis sont vraiment nombreuses : pour qu’un texte soit accrocheur, il faut qu’il soit précis, concis, dynamique (et bien écrit bien sûr). Il arrive de plus en plus que les clients demandent également d’insérer un certain nombre de mots-clés dans leurs textes, pour en améliorer leur référencement sur Google.

Bien entendu, le rédacteur doit être parfaitement à l’aise dans l’écriture. Il doit maîtriser la langue (le français en l’occurrence). La curiosité et une bonne culture générale sont aussi des qualités indispensables pour être un bon rédacteur.

Eh ouais, j'ai toutes ses qualités.

Eh ouais…

Entre rédacteur et référenceur, entre journalisme et publicité

On confond souvent le rédacteur web avec le journaliste web. C’est compréhensible car les deux métiers se ressemblent sous plusieurs rapports. Avant de rédiger leurs textes, le journaliste comme le rédacteur Web doit suivre (un minimum) les actualités en temps réel. Leurs méthodes de travail suivent par ailleurs un cheminement logique : documentation, analyse puis synthèse. C’est le préalable à tout travail de rédaction. Ils ont en commun cette envie d’attirer l’attention du lecteur à travers leurs écrits. En revanche, les objectifs ne sont pas les mêmes. Comme son homologue de la presse sur papier, le rédacteur web est soumis à une éthique stricte : devoir d’impartialité, d’objectivité et de réserve.

Si le journaliste informe, le rédacteur, lui, communique.

Bref. Le rédacteur adopte un style visant à retenir l’attention de l’internaute, générer des clics, réagir sur un sujet ou acheter. Il use donc de diverses stratégies allant dans ce sens (référencement naturel, SEO, webmarketing, guestblogging, etc.) !